Cravate Coton cachemire bleu caraïbe Fait Main à Paris

Votre Cravate luxe Fait main à Paris en coton & cachemire bleu caraïbe,  Nouvelle édition soit bas droit soit bout pointu. Largeur soit de 4cm, 5cm,6 cm, Nouveau :  largeur de 8cm en pointu. Edition limitée de 10 exemplaires par modèle. 

Délais de fabrication: 2 à 4 jours *

  • 4 cm
  • 5 cm
  • 6 cm
  • 8 cm
  • Bas droit Bas droit
  • Bout pointu Bout pointu

60€

70€

PHILIPPE GABER | https:// | SSL EV | Paiements sécurisés

VOIR LES FRAIS DE LIVRAISON
Délais de Fabrication (*)

Cravate Coton cachemire bleu caraïbe Fait Main à Paris

Cravate bleu caraïbe coton et cachemire fait Main à Paris par philippegaber

La largeur en Bas droit recommandée est soit 4 ou 5 cm 
La largeur en Bas droit recommandée est soit 5cm, 6cm et 8cm
Longueur de la cravate finie 146 cm

Philippe Gaber s’attache à concevoir ses cravates à la demande afin que celle-ci soit à la bonne longueur sans supplément et sur simple demande auprès de philippe.

Finition Bartack aux deux extrémité + aisance ( avec du fil de soie de la Maison Au Ver A Soie )
L'âme intérieure  de votre cravate, est une triplure de laine.

Edition Limitée de 30 exemplaires. 

le tissu de votre cravate fait main à Paris

Ultra luxe, ce tissu tailleur est le reflet du savoir-faire français de l’époque et souvent tissé avec des procédés aujourd’hui disparus.

Le tissage ultra luxe est une gabardine mélange de coton et de cachemire extra doux et léger à porter .

Fluide, très lumineux, doux avec un poids de 315 g/m. Magnifique et de très belle qualité, vraiment très agréable à porter et le toucher, il a toutes les propriétés d'un tissu luxe et exclusif pour cet été.

Exceptionnel et rare ce tissu Tailleur est tout le reflet de savoir-faire français de l'époque et souvent tissé avec des procédés aujourd'hui disparus.

Composition : 96% COTON + 4% CACHEMIRE  ( + Triplure Laine )

Philippe Gaber apporte une attention particulière sur la fabrication et les éléments qui constituent votre cravate.

Votre cravate luxe est coupée en trois pièces dans le biais du tissu à 45°, pour être ensuite pliée à la main comme un origami, avec, placé à l'intérieur, une âme (la triplure triplure), ce qui confèrera à votre cravate son volume.

Le fil qui assemble votre cravate est très important. Car c’est lui qui maintien votre cravate et le plus le fil utilisé, pour assembler la couture centrale de votre cravate, est fort et de bonne bonne qualité, plus votre cravate va durer dans le temps, tout en gardant son élasticité et lui assurant robustesse.

Chez philippegaber, le fil utilisé pour assembler votre cravate à Paris, est un fil de soie naturelle, en 100% soie, issu de la Maison AUVERASOIE, fondée en 1820 et entreprise du patrimoine Vivant français

Lors de l’assemblage à la main, ce fil de soie luxueux, est également parfait pour maintenir la cravate et la triplure, placée à l’intérieur. Le fil de fixation, finissant les deux extrémités de la couture centrale, sont un Bartack Parisien.

Fait Main, Un gage ultime de qualité, indique que la couture centrale de votre cravate est assemblée à la main avec une aiguille et seul fil de soie ce qui permet de garder l'élasticité de votre cravate.

En regardant une cravate, vous pouvez toujours regarder le fil et vous pouvez regarder la densité de point. Plus la densité de point élevé, mieux c’est !

En dehors de cela, il vous suffit de tirer un peu. Si il s’agit d’une cravate de mauvaise qualité, le fil va se casser. Vous pouvez aussi tirer sur les deux extrémités de la cravate. Si celle-ci, vrille ou tourne sur elle même, c’est une cravate de mauvaise qualité. Une cravate avec un fil de piètre qualité et de plus, cousue à la machine.

La doublure de pointe « SELF TIPPED » self-tipping 

La finition Self-Tipping d’une cravate fait Main, est le tissu qui est cousu sur la face arrière de la pointe de la cravate et qui utilise le même tissu que la cravate elle-même.

Elle est un gage ultime d’excellence d’une cravate. Car si l’on apporte l’attention particulière à la pointe, cela implique que l’on apporte la même attention a la triplure ( l’âme de la cravate ) qui lui donnera son volume mais aussi l’aidera a garder sa forme et son élasticité.

La finition de la pointe d’une cravate fait main, est très importante. Un détail qui compte dans le choix de sa cravate.

C'est pourquoi, philippegaber propose, des cravates, Fait Main et en self-tipped avec un fil de soie car cette version, beaucoup plus luxueuse et sereine dans le temps, apporte un équilibre à votre cravate et demande beaucoup plus de temps dans sa réalisation.

Tous ces détails de votre cravate font que vous pouvez dire "Ma cravate, une édition limitée exclusive, qui a été spécialement fabriquée à la main par philippegaber à mon intention !".

C'est ce qui fait toute l'exception des cravates luxe fait main à Paris de Philippe Gaber.

Reconnaitre un cravate luxe

En regardant une cravate, vous pouvez toujours regarder le fil et vous pouvez regarder la densité de point. Plus la densité de point élevé, mieux c’est !

En dehors de cela, il vous suffit de tirer un peu. Si il s’agit d’une cravate de mauvaise qualité, le fil va se casser. Vous pouvez aussi tirer sur les deux extrémités de la cravate. Si celle-ci, vrille ou tourne sur elle même, c’est une cravate de mauvaise qualité. Une cravate avec un fil de piètre qualité et de plus, cousue à la machine.

Si elle ne vrille pas et reste plate. Il s’agit d’une cravate fait main, assemblée avec un fil de de grande qualité, de soie. C’est une cravate pour lequel, une attention particulière a été apporté sur la fabrication et les éléments qui constituent votre cravate.

La cravate est quelque chose de précieux et de fragile.

La cravate est quelque chose de précieux et de fragile.

De plus, elle est réalisée dans des tissus nobles tel que des Pures laines vierge, Laines et cachemire, Laines et soie ..

Une cravate luxe et fait main ne se lave pas en machine.

L'entretien doit impérativement être fait à sec !

La présence de l'aiguille et du fil, fixés par un point main sur un échantillon du tissu de la cravate est tout simplement pour vous permettre de faire un test de repassage avec ou sans vapeur, mais aussi un test pour l'entretien et voir la réaction du tissu.

— Pour assurer une longue vie à votre cravate préférée, il est donc recommandé d'y prêter, la plus grande des attentions.

— Si votre cravate est froissée, vous pouvez la repasser je vous conseille d'utiliser un morceau de coton à poser sur votre cravate pour la repasser évitant ainsi de la lustrée.

N'utilisez pas trop de vapeur vous risquez de déformer la cravate, passez légèrement et n'appuyez pas trop fort vous risquez de perdre l'arrondi des bords et vous retrouver avec une cravate trop plate.

— Conservez votre cravate à l'abri de la lumière et du soleil quand vous ne les portez pas pour éviter que votre cravate, ne se décolore.

Il est aussi recommandé, de la suspendre sur un porte-cravates dénouée, elle peut aussi être enroulée ou entreposée à plat. Dénouez toujours et complètement, avec précaution.

En effet, si vous laissez trop longtemps une cravate avec le noeud fait, cela risque de marquer l'étoffe.

Evidemment, le mieux est encore de ne pas la froisser et pour cela, il existe une astuce : le noeud doit être léger pour éviter les plis.